lundi 25 octobre 2010

Georges Frêche

1 commentaire:

  1. Je suppose que ce sont les mêmes qui l'encensent à présent !

    RépondreSupprimer